Green

En France, l'automatisation des bâtiments est en retard par rapport aux pays du nord de l'Europe et offre un formidable potentiel.

C'est ce qu'a déclaré Graham Martin, président de l'Alliance EnOcean. L'organisation internationale, dont l'objectif est de "créer un écosystème autour des technologies ouvertes développées par EnOcean pour favoriser la réalisation de solutions d'automatisation pour les bâtiments intelligents", vient de s'implanter en France.  Son lancement officiel dans l'Hexagone, en février 2011, marque le début de ses activités. Au cours de cette première rencontre française de l'Alliance EnOcean, plusieurs résolutions ont été prises. Parmi elles :

- La création d’une commission qui se penchera sur les exigences techniques
spécifiques au marché français. Celle-ci sera par exemple chargée de travailler sur la
gestion du «fil pilote », principale technologie employée en France pour programmer les
systèmes de chauffage électrique.
- La création d’une commission marketing gérant la communication, la participation à
des salons ainsi que l’organisation de road-shows pour informer les différents acteurs
du marché.
- La mise en place de sessions de formation certifiantes pour les installateurs et les
intégrateurs de systèmes d’automatisation du bâtiment, ainsi que pour les bureaux
d’étude.