Logement

« Les banques ne sont pas très raisonnables dans la façon dont elles tarifient le crédit immobilier, compte tenu du fait qu'elles financent (principalement des crédits) à taux fixe» et doivent de ce fait, être capables de faire face à un risque...

de remontée des taux d'intérêt », s'est inquiété Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, mardi, en marge de la présentation du  rapport annuel de l'Autorité de contrôle prudentiel (ACP), régulateur des banques et des assurances.

Mots-clés : Banque de France