Logistique
Magazine 69

La logistique entre en ville

La logistique urbaine a le vent en poupe. Dans les discours et sur le papier en tout cas. Car, côté réalisations, il faudra repasser dans quelques années, à l'heure des bilans. En 2010, si le politique se déclare favorable au développement des activités logistiques en zone urbaine et péri-urbaine, il s'emploie dans les faits à en limiter l'essor dans les grandes villes. Le spectre du NIMBY (« not in my backyard ») n'est jamais très loin... La nécessité de ramener la logistique plus près des centres-villes bute, en outre, sur des obstacles réglementaires, foncières et fiscaux. Les nouveaux modes de consommation, guidés par la proximité et Internet, imposent de repenser en profondeur nos modes de distribution/livraison. Il serait temps. Le retard est plus que consommé. La filière transport et logistique apparaît peu organisée, considérant « la logistique urbaine plus comme une source de coûts qu'une opportunité de marché nouveau », souligne l'ORIE (Observatoire Régional de l'Immobilier d'Entreprise). La filière immobilière commence tout juste à s'y pencher, avec quelques réalisations à la clé. Incontestablement, la logistique urbaine n'en est qu'à ses débuts en France. Une nouvelle ère s'engage, nécessaire et vertueuse.

Quel est le bon barycentre en matière de logistique urbaine ? La zone péri-urbaine ou le centre des villes ? Quels seront les produits immobiliers susceptibles d'accueillir ces nouvelles activités ? Quels sont les concepts en gestation ? Enquête au sein de la galaxie logistique urbaine...


Retrouvez tous les articles du Magazine Business Immo n°69

Pour le dossier complet, voir les articles liés

Mots-clés : Magazine 69, Orie