Green

Le logement social affiche une étiquette énergétique bien plus verte que ce qu'estiment les sondés !

C'est ce qu'a déclaré Thierry Repentin, président de l'Union sociale pour l'habitat, à l'occasion d'une conférence de presse sur les Français et les HLM. Le thème : les stéréotypes à l'épreuve de l'opinion. Il ajoute : "Les organismes HLM n'ont pas attendu le Grenelle pour prendre en compte les exigences du développement durable. Dès le premier choc pétrolier, en 1974, ils se sont emparés de cette question, soucieux de limiter la hausse des charges pour les habitants."

Mots-clés : Grenelle, HLM, Thierry Repentin, USH