Green

Le DPE est très perfectible sur le plan de sa rigueur et de la qualité des informations délivrées. Les écarts sont parfois importants.

C'est ce qu'a déclaré Antoine Desbarrières, directeur de Qualitel et président de Cerqual, dans une interview au Figaro. "Comme nous en avons fait état au Plan Bâtiment Grenelle, ce DPE (Diagnostic de performance énergétique) nécessite une homogénéisation en matière de méthode de calcul, poursuit-il. Aujourd'hui, plusieurs interviennent selon la nature du bâtiment, du chauffage, etc. Il faudrait également que les diagnostiqueurs soient sélectionnés d'une manière plus stricte, que l'on puisse contrôler certains DPE. Concernant l'ancien, il n'existe aucun texte de loi obligeant une visite sur place pour la réalisation d'un DPE. Cela ouvre des pistes d'amélioration sur lesquelles l'Etat réfléchit..."

Business Immo