Commerce
Magazine 72

Centres commerciaux, le renouveau en marche

Une petite dose de loisirs, une bonne rasade de services, deux doigts de nouvelles technologies et un zeste de centre-ville : voici le cocktail régénérant du centre commercial de l’avenir. Les nouveaux modes de consommation conjugués à une offre commerciale plus que suffisante imposent impérativement aux opérateurs de centres commerciaux de repenser un modèle arrivé à bout de souffle. L’ère des grands formats organisés autour d’un méga-alimentaire au milieu de nulle part semble bel et bien révolue. Une nouvelle génération de centres commerciaux – mais cette sémantique est-elle encore bien adaptée ? - est en passe d’éclore. Du Nouveau Beaugrenelle à Paris, aux Terrasses du Port à Marseille, en passant par Aéroville à Roissy : une impulsion est lancée.

Cette nouvelle page de l’histoire des centres commerciaux ne s’écrira pas sans la participation des architectes et des collectivités locales. Les premiers apporteront, aux équipements commerciaux de demain, une patte, une signature, une empreinte architecturale nécessaire à l’insertion dans la ville. De vraies mutations s’opèrent, en profondeur, dans la façon de recevoir et d’organiser les flux. Elles impactent déjà sur la conception du centre commercial de demain. Les seconds faciliteront – ou pas – l’implantation de nouvelles surfaces commerciales dans un contexte de densification de l’offre et d’encombrement réglementaire.

On l’a compris : la pression est clairement aujourd’hui sur les épaules des propriétaires de centres commerciaux. Pour préserver leurs cash flows dans le temps, pour attirer de nouvelles enseignes, les spécialistes de cette classe d’actifs vont devoir rivaliser d’imagination et d’inspiration. A en juger par le concept de certains spécimens, on peut déjà dire qu’ils n’en manquent pas.


Pour le dossier complet, voir les articles liés

Tous les articles du magazine Business Immo #72

Acheter le magazine Business Immo #72

S'abonner à Business Immo