Commerce

9 - C'est le nombre d'internautes sur 10 qui préparent leurs achats sur Internet, selon la Fevad.

C'est le résultat de la 7e édition du baromètre des comportements d’achats "multicanaux" des internautes, publiée par la Fevad (la Fédération du e-commerce et de la vente à distance) et Médiamétrie//NetRatings. Cette étude fait, chaque année, le point sur l’évolution des comportements des Français en matière d’achat en ligne, une pratique qui ne cesse de se développer. Selon l’Observatoire des Usages Internet, plus de 28 millions de Français achètent en ligne. Cette année, ils devraient dépenser plus de 35 Mds€ sur le web d’après les estimations de la Fevad.

Pour les internautes, se préparer à un achat passe désormais presque systématiquement par la consultation du web. Ce sont désormais près de 9 internautes sur 10 (86%) qui déclarent avoir consulté un site internet avant d’acheter un produit, qu’ils aient finalement effectué cet achat sur internet ou bien en magasin. Ils étaient 8 sur 10 (81%) il y a un an. Les deux tiers d’entre eux consultent les portails et moteurs de recherche ou les sites marchands pour consulter les fiches produits. 6 sur 10 arpentent les sites marchands pour lire les avis des internautes. Et enfin près de la moitié d’entre eux (49%) recherche de l’information sur les comparateurs de prix. Phénomène nouveau : les canaux d’information convergent puisque le web est également consulté sur le lieu même de vente. 1 internaute sur 10 consulte les bornes interactives dans des enseignes « connectées ».

1 mobinaute sur 3 surfe depuis son mobile en magasin
L’internet mobile s’affirme comme un nouveau canal d’information et d’achat. Au cours des 6 derniers mois, près d’1 mobinaute sur deux (47%) déclare avoir recherché de l’information sur un service ou produit sur son mobile et près d’1 sur 4 (24%) avoir effectué un achat sur son téléphone. Le mobile modifie également le processus d’achat sur les lieux de vente puisque plus d’1 mobinaute sur 3 (35%) a surfé sur internet depuis son mobile directement en magasin :
· 36% d’entre eux pour regarder le prix dans d’autres enseignes
· 29% pour géo-localiser d’autres enseignes
· 26% pour montrer au vendeur le produit