Bureau

-15 % - C'est le manque à gagner en productivité attribuable aux bureaux ouverts (open spaces), selon le neurologue Jack Lewis et son équipe scientifique ayant mesuré...

les ondes cérébrales en séance de travail pour les besoins du programme télévisé "The Secret life of Buildings" diffusé sur Channel 4. L'effervescence émanant des bureaux ouverts conduirait par ailleurs, selon ces analyses, à une baisse de -32 % du bien être des collaborateurs, induisant elle-même une perte de productivité. Le cerveau, même sans en être conscient, réagit aux distractions, et la concentration s'en trouve affectée.