Green

« L’économie “bas carbone”, pour le bâtiment, est une réalité. Les opérateurs industriels sont prêts » - JP Chardon

« L’économie “bas carbone”, pour le bâtiment, est une réalité. Des solutions sont disponibles. Les opérateurs industriels sont prêts », a déclaré Jean-Pierre Chardon, président du Gimélec, lors des deuxièmes Assises de l'efficacité énergétique. Organisées à Lyon par EDF et le Gimélec, elles étaient consacrées au secteur du bâtiment.

Le Gimélec rassemble plus de 200 fournisseurs d’équipements, systèmes, services et solutions électriques et d’automatismes œuvrant sur les marchés de l’énergie, de l'industrie, des infrastructures et des bâtiments.
« L’efficacité énergétique est désormais non seulement une préoccupation, mais aussi une réalité technique, économique et industrielle », a ajouté Jocelyne Canetti, directrice de la division Services éco-efficacité énergétique d’EDF.
Plusieurs voies d’actions ont été identifiées à l’occasion de ces Assises, notamment la « dynamique technologique », en particulier dans le domaine des capteurs, qui « laisse présager, à court terme, une forte évolution des bâtiments neufs en matière d’efficacité énergétique ».
Jean-Pierre Chardon a également souligné que la mise en place de formations pour l’ensemble de la filière professionnelle constituait un axe majeur pour accélérer l’intégration des solutions d’efficacité énergétique dans le bâtiment.