Logement

Vive réaction de la CMI FNAIM à propos de la taxation des plus-values immobilières

Les réactions, au lendemain du vote de l’Assemblée nationale sur la taxation des plus-values sur l’immobilier, sont nombreuses. Voici celle que la CMI, Chambre Fnaim des métiers de l'immobilier de Paris et d'Ile-de-France, organisation professionnelle de l'immobilier, présidée par Didier Camandona, qui regroupe 600 entreprises et 5 000 professionnels, vient de faire parvenir aux rédactions.

« La CMI considère, à l'instar de la FNAIM dont elle est membre, que la décision d'alourdir la taxation des plus-values immobilières est dangereuse (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives