Logistique

Indice Jones Lang LaSalle : des évolutions contrastées

En partenariat avec

Au 2e trimestre 2011, 4,6 millions de m² de surfaces logistiques ont été commercialisés, soit une hausse de 31 % en trois mois, selon l’indice Jones Lang LaSalle de la logistique en Europe. Ainsi, la performance du 1er semestre 2011 atteint 8,2 millions de m² (+22 % en un an), soit le meilleur début d’année jamais enregistré depuis 2000. Les hausses les plus importantes ont été enregistrées en Russie (+111 %) et en Pologne (+100 %), qui se placent derrière l'Allemagne. Le taux de vacance s’est réduit à fin juin pour se positionner autour de 10 % avec de fortes disparités selon les pays. En France, il se positionne autour de 7 % à Marseille, 9 % à Lille, 10 % à Paris, et atteint 11,8 % à Lyon. La France n’a pas acté une nette reprise des projets. Sur un an, l’indice Jones Lang LaSalle des loyers en Europe est en léger repli de 0,3 %, un niveau moindre que les baisses annuelles enregistrées au 1er trimestre 2011 (-1%) et au 4ème trimestre 2010 (-2%). La France fait partie des pays enregistrant une baisse des loyers.
Côté investissement, les volumes engagés se sont nettement ralentis (-20 % en 3 mois) pour s’établir à 1,9 Md€ au 2ème trimestre 2011. En France, à peine 183 M€ ont été investis sur les 6 premiers mois de l’année (-19 % en un an). Après sept trimestres consécutifs de compression, le taux de rendement « prime » logistique en Europe reste stable à 7,4 % au 2e trimestre (-10 pbs en dessous de la moyenne sur 10 ans). En France, le manque d’actifs de classe A a contribué au tassement du taux de rendement « prime » qui se situe actuellement autour de 7 %. Il pourrait, vraisemblablement descendre sous le seuil des 7 % pour les meilleurs actifs d’ici la fin de l’année.

Mots-clés : Jones Lang Lasalle