Bureau

« Le processus de rationalisation des coûts d’exploitation des entreprises demeure un vecteur fort de consolidation sur de grands gabarits d’immeubles »

- c’est l’analyse de Thierry Laborderie, directeur du département Grands Comptes Entreprises de DTZ en marge d’une étude sur les (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives
Mots-clés : Thierry Laborderie, DTZ