Bureau

4 euros par m² - C’est le montant moyen de la taxe immobilière exceptionnelle que le gouvernement grec va imposer aux propriétaires pendant deux ans pour assainir le budget de l’Etat.

« Il s'agit d'une mesure "juste" opérant la distinction "entre riches et démunis", qui vise "à remplacer les rentrées non perçues" du fait de la récession et de l'évasion fiscale », a expliqué le ministre grec des Finances Evangélos Vénizélos. La taxe doit entrer en vigueur "immédiatement" via les factures d'électricité. Le parc immobilier privé grec est estimé à quelque 400 Mds€.