Bureau

Gardons-nous pourtant de céder au pessimisme. Le volume de la demande placée à la fin du 3e trimestre est supérieur de 8 % à la moyenne des dix dernières années à la même époque, tandis que plusieurs grandes transactions ont récemment animé le marché...

...montrant que le désir des utilisateurs de moderniser leur immobilier et d’en réduire les coûts assurait une certaine stabilité du marché." C'est ce qu'a déclaré Olivier Gérard, président de Cushman & Wakefield France, au sujet du marché locatif des bureaux en Ile-de-France, dans le dernier bilan du conseil à la fin du 3e trimestre 2011, intitulé "La détérioration du climat économique sapera-t-elle la reprise du marché français de l'immobilier d'entreprise ?".

A la fin du 1er semestre 2011, la demande placée sur le marché locatif des bureaux en Ile-de-France, affichait un niveau quasi identique à celui du 1er semestre 2010. Le 3e trimestre a conforté cette tendance, le volume de la demande placée depuis le début de 2011 (1 628 408 m²) demeurant stable par rapport à la même période en 2010 (1 635 951 m²).
 

Business Immo