Bureau

« Paris et La City de Londres figurent parmi les rares marchés de bureaux dont les rendements ont progressé plus lentement

, illustrant leur attractivité en termes de profondeur du marché et de liquidité » - C’est l’analyse de Richard Holberton, directeur des études EMEA (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives