Carrières
Quel avenir pour le broker ?

Rémunérations : comment fidéliser et attirer les talents du conseil immobilier en 2012 ?

Le métier du brokerage évolue afin de répondre aux attentes de clients toujours plus exigeants en matière de conseils, d’expertise et de créativité. Le risque de désintermédiation des transactions ne nécessitant pas une véritable valeur ajoutée est fort (locations de petites surfaces de bureaux par exemple). Cette tendance de fond sera probablement accentuée par les tensions que nous connaissons actuellement sur le marché de l’immobilier.

Fidéliser et attirer les talents capables d’appréhender ce marché en mutation, de développer le chiffre d’affaires dans un contexte économique incertain, sera un challenge (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives
Business Immo