Logement

"Aujourd'hui, l'ensemble des professionnels ont le sentiment que sur le front des prix des logements, notamment anciens, notamment en Ile-de-France, l'année 2012 sera plutôt une année de stagnation voire de régression des prix.

Même si c'est encore loin, d'être confirmé, on sera plutôt sur cette tendance-là". C'est ce qu'a affirmé le secrétaire d'Etat au logement, Benoist Apparu sur Radio Classique. Les mises en chantier de logements neufs en France pourraient rencontrer "quelques nuages" en 2012, après une année 2011
"en augmentation" par rapport à 2010. 

Business Immo