Hôtels/Loisirs

Si elle est actuellement favorable à l'activité hôtelière en Europe, notamment en période de difficulté économique, la baisse des capacités n'est pas un bon signe pour l'avenir. Il faut lancer dès aujourd'hui les programmes de renouvellement...

... d'une hôtellerie qui n'a pas encore fini de se restructurer." C'est ce qu'a déclaré Georges Panayotis, président de MKG Group, dans son édito, intitulé "Un pessimisme suspect, venu de l'autre côté de l'Atlantique", publié sur hospitality-on.com

Mots-clés : Georges Panayotis, MKG

Sur le même thème