Bureau

Tout laisse à penser que le 1er semestre 2012 reflètera ce contexte d'incertitude dans lequel baignent les entreprises depuis l'été et qui les pousse à remettre leurs projets.

C'est ce qu'a déclaré Virginie Houzé, directeur Etudes et Recherche France de Jones Lang LaSalle, dans la dernière étude du conseil. "Depuis l'automne, les nouvelles demandes d'envergure peinent à se renouveler, situation qui se retrouvera dans les chiffres début 2012, poursuit-elle. Forts de ce constat, nous anticipons un ralentissement de l'activité du marché locatif avec une demande placée de l'ordre de 2 à 2,1 millions de m² en Ile-de-France en 2012."