Territoires

"Les villes sont de nos jours le moteur des économies nationales. Les régions métropolitaines de Paris et de Londres présentent un PIB par habitant plus élevé que la moyenne nationale et une croissance plus rapide.

Mais on y trouve aussi les problèmes les les plus difficiles à régler : la pauvreté, le chômage, l’enclavement, la pollution…
La résolution de ces problèmes nécessite des compromis délicats, surtout lorsque les villes se livrent aussi une concurrence féroce pour attirer les investissements et les talents". Tel est le point de vue de Maurice Leroy, ainsi qu'il l'a exposé en ouverture de son discours prononcé à l'occasion du Colloque Grand Paris-Grand Londres.