Hôtels/Loisirs

« La France se situe parmi les pays européens où la moyenne des prix hôteliers pratiqués est la plus faible, notamment grâce à la forte présence de l’hôtellerie économique. »

C'est ce qu'a déclaré Georges Panayotis, président du MKG Group, dans le cadre d'un sondage exclusif réalisé par le groupe sur les répercussions de la hausse de la TVA en hébergement. « Il y a encore une marge de manœuvre pour faire progresser les prix, d’autant que l’amélioration du produit hôtelier est réelle, même si les investissements consacrés restent encore trop faibles », ajoute-t-il.

Selon l'enquête menée par MKG Hospitality, plus de la moitié des professionnels du secteur de l'hôtellerie-restauration comptent augmenter leurs prix pour compenser la hausse de la TVA.