Logement

"Compte-tenu des incertitudes actuelles, il est logique que, depuis quelques mois, une large majorité des notaires interrogés conseille de vendre un bien avant d’en acquérir. Cependant, un léger frémissement perturbe ce consensus.

En effet, fin décembre, la proportion des conseils à l'achat de logements a augmenté de 8 à 10 %, tandis que celle de vente de terrains s'est réduite de 67 à 66 %." C'est ce que révèle le professeur Bernard Thion dans la dernière étude nationale Immonot, intitulée "1ère Tendance du marché immobilier 2012 : le Temps des affaires…", réalisée à partir d'un sondage national auprès d'études notariales pratiquant la négociation.

Mots-clés : Immonot, Bernard Thion