Commerce

« Dans le contexte économique plus délicat que nous connaissons, le Retail Park constitue l’alternative la plus économique pour les enseignes qui poursuivent leur développement national et international » - Antoine Frey

a souligné Antoine Frey, à l’occasion de la présentation des résultats 2008 d’Immobilière Frey.

Au cours de l’exercice 2008, d’une durée exceptionnelle de 6 mois (juillet à décembre), le chiffre d’affaires d’Immobilière Frey 26.47€ | +1.07% a atteint 21,8 M€. Le résultat opérationnel (6 mois) s’établit à 4,7 M€ grâce à un impact favorable de juste valeur de 5,8 M€ sur les immeubles de placement. Le résultat net part du groupe ressort à 3,2 M€ sur 6 mois. Les capitaux propres part du groupe s’élèvent à 45,1 M€. L’endettement bancaire s’établit à 11 M€ et la trésorerie disponible à 10,7 M€.
Constitué principalement au cours du 2e semestre 2008, le patrimoine de la société se compose à fin décembre de 16 000 m² d’actifs commerciaux, représentant un loyer annualisé de près de 1,6 M€.
Ce patrimoine, expertisé à 21 M€ hors droits, est loué à 100% à des enseignes nationales et affiche un taux de rentabilité sur bail de 12 %.
Parallèlement à la constitution de son patrimoine, Immobilière Frey a livré 23 000 m² d’actifs commerciaux en Vefa, sur la deuxième partie de l’année à Epinal, Epernay et Reims.
« La foncière poursuit une stratégie dynamique tout en respectant les deux fondamentaux suivants : pas d’achat de terrain en blanc et pas de lancement d’opérations non-pré commercialisées », indique Immobilière Frey.
Le portefeuille de programmes commerciaux livrables en 2009 représente près de 73 000 m², dont 43 000 m² viendront enrichir le patrimoine de la foncière. Trois projets majeurs sont actuellement en construction : le premier hypermarché HQE de la métropole Lilloise (19 000 m²), le « Greencenter® - Parla Natura » (18 000 m²) et la deuxième phase du programme de rénovation/extension du parc de Cormontreuil, près de Reims. Ces deux dernières opérations entreront dans le patrimoine d’Immobilière Frey. Les livraisons devraient s’échelonner sur la deuxième partie de l’année. La foncière va par ailleurs changer de dénomination pour adopter le nom de Frey.