Carrières

Un nouvel asset manager ?

Nous observons depuis quelques mois une évolution intéressante du rôle de l’asset manager, chez les grands intervenants (fund et asset managers) pour compte de tiers internationaux.

En effet, en plus de ses missions "régaliennes" classiques, l'asset manager est aujourd’hui régulièrement associé à la démarche de recherche de nouveaux mandats, et de levée de fonds auprès des investisseurs.

Cette évolution valorisante du rôle de l’asset manager résulte de nouvelles exigences des clients investisseurs (fonds de pension, fonds souverains,..), désormais soucieux avant d'investir, que leur soient présentés à la fois des projets d'investissements concrets et les membres des équipes d’asset management qui y seraient associés.

L'asset manager devient donc un acteur important dans le processus d’acquisition de nouveaux mandats, aux côtés des équipes de fund management, dans un contexte de levée de fonds très concurrentiel.

Sa connaissance des marchés, des actifs, et son expérience pratique de création de valeur, actif par actif, sont des atouts décisifs pour bien communiquer et crédibiliser la démarche auprès investisseurs.

Pour faire face à ces nouvelles exigences, le profil de l’asset manager évolue.

De nouvelles compétences et qualités sont requises pour exercer une fonction déjà très diversifiée.

L'asset manager doit également développer de solides capacités de communication, représentation et synthèse (hauteur de vue sur son métier) pour répondre à ces nouvelles exigences.

Cette situation renforce son employabilité et favorise une meilleure évolution professionnelle.