Logement

« L’intention de diviser par deux les droits de mutation est une excellente nouvelle dans un marché où le prix de l’immobilier...

... est trop élevé, le pouvoir d’achat en baisse et l’offre de logements pas assez forte » - C’est ce qu’a déclaré Philippe Taboret, (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives
Mots-clés : Philippe Taboret, Cafpi