Commerce

« On ne peut pas taper inlassablement sur le commerce physique et laisser le e-commerce...

... se développer sans rien payer. »

C'est ce qu'a affirmé, à la tribune de l'Observatoire CNCC des Sites Commerciaux, Eric Ranjard, président du CNCC. Réélu pour une année, Eric Ranjard a rappelé la nécessité d'une "équité fiscale" entre les différentes formes de commerce. "Elle est nécessaire et nous nous emploierons à la défendre", a-t-il lancé, en s'appuyant sur les sept propositions formulées par le CNCC dans son Livre blanc, en vue des présidentielles.