Hôtels/Loisirs

« Les fondamentaux de l’hospitality reposent sur la relation client, sur la valeur que les clients accordent à leur image, à leurs valeurs,...

... à leur notoriété.... autant de conditions qui créent une marque hôtelière au vrai sens du terme. »

C'est ce qu'a déclaré Georges Panayotis, président de MKG Group, dans son dernier édito intitulé "La chasse aux dinosaures est ouverte". Un bilan qu'il tire à l'issue du Global Lodging Forum, organisé par le groupe, qui a réuni plus de 550 participants français et internationaux les 12 et 13 mars derniers, au Bristol, à Paris.

« Les récents débats du Global Lodging Forum ont fait ressortir la pauvreté actuelle du marketing hôtelier. Faute de moyens ou faute d’imagination ? La réflexion engagée dans tous les débats a montré à quel point la marque - et non pas seulement l’enseigne - hôtelière était le meilleur rempart contre les agressions des prédateurs. C’est la première étape d’un combat nécessaire. C’est à la fois le bouclier protecteur et une arme redoutable si elle est bien mise en valeur en rétablissant la confiance directe entre l’hôtelier et ses hôtes. Cette confiance est aujourd’hui en partie subtilisée par des intermédiaires qui ont dépassé leur rôle. La chasse est ouverte et l’histoire montre que ce ne sont pas les dinosaures qui ont traversé les siècles », conclut-il.

Mots-clés : Georges Panayotis, MKG