Logement

55 % - C'est la part des français qui consacrent au moins un tiers de leurs revenus mensuels à leur logement principal.

Selon l'Observatoire du logement Seloger/Ifop, ce chiffre est en progression depuis 2010, où 47 % des répondants consacraient plus du tiers de leurs revenus à leur logement. Parmi les interrogés, 43 % déclarent par ailleurs "avoir conscience d'une dégradation de leurs conditions de logement".