Bureau

« Le marché, au point mort en janvier après il est vrai un 4e trimestre 2011 exceptionnel, a repris un rythme d’activité plus soutenu en février et mars. Ces résultats trimestriels sont malgré tout plutôt rassurants.

C'est ce qu'a déclaré Antoine Derville, président de CBRE Capital Markets, suite à la parution du baromètre Immostat-IPD. « Le contexte économique plus difficile que l’an dernier ainsi que les prochaines échéances électorales n’ont pas grippé le marché de l’investissement. Les investisseurs restent toujours à la recherche de produits sécurisés. Un volume significatif d’engagements est d’ailleurs sous promesse, représentant un acquis de taille pour la suite de l’année. De nombreux projets de cession sont également en cours, laissant prévoir un second semestre très actif. »