Bureau

93 000 - C'est le nombre de m² transactés sur le marché de bureaux de Nantes, en 2011, selon BNP Paribas Real Estate.

Nantes représente le 5e marché des bureaux en régions derrière Lyon, Toulouse, Lille et Aix/Marseille, avec 93 000 m² transactés (hors comptes propres). 59 % des transactions ont été réalisées sur la périphérie de l’Agglomération Nantaise. Le marché tertiaire est plus porté sur la location à hauteur de 84 % des transactions.

Selon BNP Paribas Real Estate, la bonne tenue des transactions dans le seconde main, s’explique par la rénovation des locaux par les propriétaires tout en conservant des loyers compétitifs par rapport aux locaux neufs.

BNP Paribas Real Estate observe une diminution du stock d’offres depuis trois années consécutives, soit -4 % sur Nantes entre 2010 et 2011. Le stock d’offre neuve représente l’équivalent d’une année de transactions (47 900 m²) alors que le stock d’offres de seconde main se maintient sur cette période (64 800 m²).

Trois grands projets tertiaires

On observe une fracture Nord/Sud sur l’agglomération Nantaise, traversée par la Loire. Ainsi, le marché enregistre une présence plus accrue des sociétés au Nord de la Loire afin d’être au plus près de leurs clients installés dans le Grand Ouest.

En ce qui concerne les secteurs tertiaires du centre-ville, Nantes compte trois quartiers : le coeur historique, l’Ile de Nantes (le quartier dit de La Création) et Euronantes (le quartier d’affaires de la Gare). Les secteurs tertiaires de la périphérie sont à Saint Herblain (Ar Mor Parc Tertiaire – Le Zénith), sur Orvault (entre la porte de Sautron et de Rennes), au nord de l’agglomération avec le Parc Atlanpôle, à l’Est (Carquefou – Route de Paris) et au sud de l’agglomération avec le secteur de La Brosse et l’aéroport avec le pôle composite EMC2.

EURONANTES : 380 000 m² de bureaux existants, 220 000 m² à produire d’ici 2020

Euronantes est le nouveau quartier d’affaires de l’agglomération. Il propose des immeubles aux standards internationaux à proximité de la gare et bénéficie des différents modes de transports (TGV, chronobus, tramway, busway et bientôt le tram-train). Des grandes entreprises ont déjà choisi de s’y installer : BNP Personal Finance, Crédit Agricole, Regus, Quille, Direccte, Cap Gemini… C’est un quartier qui n’est pas seulement d’affaires mais de mixité avec des équipements publics tels qu’une piscine, un collège et un gymnase. Ce quartier est une grande réussite : l’ensemble des surfaces disponibles à ce jour a été commercialisé et son développement se poursuit avec le lancement de quatre nouvelles opérations en 2012, soit environ 40.000 m² de bureaux : Véo (promotion Giboire), Berlingot (promotion Lazard), Euroquartz (promotion Gotham) et Nouvelle Vague (promotion Vinci).

Ile de Nantes : un projet urbain d’envergure, une réelle opportunité foncière en centre-ville

Ce quartier est en pleine mutation avec la réhabilitation des anciennes halles industrielles. Ainsi 25.000 m² réuniront des entreprises créatives, des écoles et des ateliers d’artistes et complètera alors Le Quartier de la Création. A venir, l’Eco Quartier qui verra le jour sur l’ancien site des constructions navales. L’Ile de Nantes est caractérisée par la construction d’immeubles de bureaux développant des surfaces tertiaires moins importantes que sur Euronantes mais avec une architecture forte (Eihundura, promotion REN Investissements – Eureka, promotion Giboire – Le Manny, promotion Coupechoux – Ile Rouge, Forma6/ADI). Les entreprises implantées sont plutôt d’origine Nantaise, dans le domaine de la communication, des professions libérales comme les Notaires, Avocats, Syndics… Ce quartier est relié à Euronantes par le Pont Tabarly permettant ainsi une liaison bus entre l’Est et l’Ouest de l’île et un accès rapide à la gare.

AR MOR PARC TERTIAIRE à Saint Herblain : le 2e pôle d’emploi de l’Agglomération

Ce parc tertiaire a été construit autour du Zénith, en bordure du périphérique, sur un axe stratégique en direction de Vannes et de Saint-Nazaire. Il développera à terme 100.000 m² de bureaux. Ce parc bénéficie d’un écrin de verdure puisque 1/3 de sa surface n’est pas constructible ce qui permet d’obtenir des ilots aérés et traversants. Ce site propose un pôle services (crèche, restauration et service à la personne) et bénéficie de la proximité avec le centre commercial Atlantis. De nombreuses entreprises du secteur de l’informatique ont choisi de s’y installer : I-BP, Oceanet, Sopra Group et d’autres grandes entreprises telles que Véolia… La métropole va d’ailleurs étendre en 2012 son réseau de fibre optique dit oméga sur l’agglomération.