Hôtels/Loisirs

« Le contexte économique a pesé sur la fréquentation de nos parcs et le taux d'occupation de nos hôtels, mais notre capacité à faire progresser la dépense par visiteur et le chiffre d'affaires de nos activités touristiques est encourageante. »

C'est ce qu'a déclaré Philippe Gas, président d'Euro Disney S.A.S, a l'occasion des résultats du premier semestre 2012. : « Ce semestre, nous avons augmenté significativement nos investissements pour renforcer l’expérience vécue par nos visiteurs avec l'introduction de nouveaux divertissements et offres de produits ainsi qu'avec la réalisation de rénovations ciblées à la fois dans les parcs et les hôtels. Ces investissements sont essentiels aux festivités de notre 20e anniversaire lancées en avril et au succès à long terme de Disneyland Paris. »

Au 31 mars 2012, Euro Disney a enregistré un chiffre d'affaires pour ses hôtels et  Disney Village® en baisse de 1 % pour s'établir à 224,5 M€, contre 226,9 M€ au titre du premier semestre de l'exercice précédent. Cette baisse traduit une diminution de 3,6 points du taux d'occupation des hôtels à 79,8 % et une réduction temporaire de la capacité d'accueil des restaurants du Disney Village, partiellement compensées par une hausse de 4 % de la dépense moyenne par chambre à 207,29 euros. La diminution du taux d'occupation des hôtels s'est traduite par 33 000 nuitées de moins par rapport au premier semestre de l'exercice précédent, reflétant une baisse du nombre de visiteurs italiens et britanniques, ainsi qu' une diminution des activités de tourisme d'affaires, partiellement compensées par un plus grand nombre de visiteurs français passant la nuit sur le site. La réduction de la capacité d'accueil des restaurants du Disney Village s'explique par certaines rénovations avant le lancement des festivités du 20e anniversaire du site. L'augmentation de la dépense moyenne par chambre s'explique par une hausse du prix des chambres, partiellement compensée par une baisse des dépenses en restauration et en marchandises.