Bureau

« La fin de l’année 2011 et le 1er trimestre 2012 ont vu le moral des investisseurs et des financiers de l’immobilier se détériorer significativement dans un contexte économique de plus en plus incertain et à fort impact négatif.»

C'est ce qu'a déclaré Magali Marton, directrice des Etudes CEMEA chez DTZResearch, dans la dernière étude que vient de publier le conseil sur le marché de l'investissement en Europe.

« En conséquence, nous avons revu à la baisse nos projections du volume d’investissement pour 2012, en l’estimant à 100 milliards d’euros, soit un repli de 11%. En dépit de cette contraction, le marché européen reste attractif pour la plupart des investisseurs et des fonds d’investissement, sa taille, sa diversité et la large gamme de ses taux de rendement continuent d’attirer des flux de capitaux ».

Mots-clés : DTZ, Magali Marton, DTZ Research
Business Immo