Bureau

« La pénurie de financement offre bel et bien des opportunités aux investisseurs. Certains d'entre eux ont mis en oeuvre des stratégies dites "distressed" en Europe de manière à tenter de tirer avantage du fossé qui existe entre les besoins en capitaux...

«... et la disponibilité du crédit. » C'est ce qu'a déclaré Sébastien Daguenet, responsable Développement et Gestion de Fonds d'Invesco Real Estate en France, à l'occasion de la publication du rapport “House View“ consacré aux perspectives détaillées du 1er semestre 2012 pour les marchés immobiliers européens.

« Selon nous, il est possible d'accéder à des actifs "prime" sur des marchés core à des niveaux potentiellement très attractifs. Le crédit est disponible pour les biens de qualité dans la plupart des secteurs et les relations avec les établissements prêteurs seront essentielles afin de pouvoir pleinement exploiter le potentiel des opportunités et trouver un financement », poursuit-il. Et Sébastien Daguenet de conclure : « 2012 et 2013 devraient selon nous être des années synonymes de diverses opportunités d'investissement sur l'ensemble des marchés immobiliers européens et susceptibles de s'accompagner de rendements attractifs au cours des cinq prochaines années. La clé pour déceler ces opportunités sera de pouvoir s'appuyer sur une parfaite connaissance des marchés locaux et de se concentrer sur les régions qui, de notre point de vue, devraient offrir d'intéressantes opportunités d'investissement immobilières et enregistrer la plus forte croissance à court et moyen terme, notamment dans les grandes agglomérations et sur les marchés d'Europe centrale et de l’Est. »