Logement

"Les prix s’assagissent dans la plupart des grandes villes et même en Ile de France au mois de mai. A Paris, la progression des prix affichés sur les 3 derniers mois n’est que de 0,7 % et elle est ...

... totalement nulle en Ile de France (0 %). Sur un an, elle reste de 0,8 % à Paris et de -1,1 % en Ile de France", note Roland Tripard, président du directoire du groupe SeLoger, en préambule de son dernier baromètre des ventes.

Ce constat n'est pas toutefois sans masquer certaines disparités régionales. Ainsi, au cours du mois de mai, les villes de Laon (02) et d'Albi (81) affichent des baisses de prix record, respectivement à -15 % et -12,6 %. A l'inverse, en tête des plus fortes hausses, Metz (57) voit ses prix progresser de +8 %.

Business Immo