Bureau

6 - C'est le nombre de mouvements immobiliers sur 10, qui répondent à une logique de consolidation et/ou de recherche d'économies, concernant le secteur des mutuelles, retraites complémentaires et opérateurs de la prévoyance.

"C’est en région Ile-de-France que les grandes mutations des mutuelles, des caisses de retraites complémentaires et des organismes de prévoyance sont les plus lisibles en termes immobiliers." C'est ce que constate Jones Lang LaSalle dans une étude consacrée au secteur des mutuelles, retraites complémentaires et opérateurs de la prévoyance.

"Les transactions immobilières des dernières années dans ce secteur révèlent en effet que près de 6 mouvements immobiliers sur 10 répondent à une logique de consolidation et/ ou de recherche d’économies. En témoignent les surfaces de bureaux occupées : 37% des mouvements se faisant vers des superficies supérieures à 2 000 m2, avec notamment 20 % de très grandes transactions sur des surfaces > 5 000 m2 ; tandis que la part de petites surfaces (< 500 m2) représente à peine plus d’1 transaction sur 4, mettant en lumière la forte concentration du secteur et la faible part laissée aux petits acteurs sur ce marché.

La tendance ne peut cependant pas être résumée à une seule optimisation immobilière, puisque 4 déménagements franciliens sur 10 sont liés à une croissance des effectifs ou à une amélioration de l’environnement de bureaux.

D’ailleurs, les choix des organismes en termes de localisation concernent à 37 % Paris intra-muros, tandis que seuls 16 % des déménagements se font vers la 2e Couronne, dans les zones à bas coûts... et à moindre visibilité.

En outre, si les déménagements se font majoritairement vers des immeubles en état d’usage ou rénovés, 18 % se portent sur des bureaux neufs ou restructurés, bénéficiant le plus souvent du label HQE.

Le loyer annuel moyen assumé par les mutuelles et les organismes de prévoyance atteint ainsi 349 € /m2, tandis que leur loyer haut-de-gamme (correspondant aux plus hauts niveaux de loyers recensés) se place à 700 € /m2.