Bureau

Demande exprimée : plus dure est la chute

Cushman & Wakefield le pointe, dans son Baromètre de la demande exprimée réalisé, en exclusivité pour Business Immo : les grandes entreprises franciliennes n’ont pas le moral. En témoigne : le plongeon de la demande exprimée portant sur les surfaces de 4 000 m2 qui tangente, au 1er trimestre 2012, les 25 % en Ile-de-France. Explications…
Source : Cushman & Wakefield

Demandes actives / demandes prospectives à horizon 2015 Cushman & Wakefield a recensé 92 demandes supérieur à 4 000 m2 sur le marché d’Ile-de-France, qui représentent 1 294 500 m2 à la fin (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives
Business Immo