Bureau
Magazine 84

Dans la peau de l'utilisateur

Utilisateurs : ce qu'ils veulent

Partir ou rester ? C’est le choix cornélien auquel sont confrontés les grands utilisateurs de bureaux en cette mi-2012 à l’échelle de l’Ile-de-France. Qu’on se le dise : le contexte économique ne les pousse pas à la dépense mais toujours et encore à la réduction des coûts, à quelques exceptions près. Or, en ces temps troublés, l’immobilier demeure un levier d’économies que les grandes entreprises ne se privent pas d’actionner. Etat des lieux…
> Lire

Utilisateurs : ce qu'ils consomment

Encéphalogramme plat sur le marché des bureaux francilien ? Pas vraiment. En cette mi-année 2012, le volume de la demande placée se maintient à des niveaux acceptables. Monolithe, cette demande affiche trois mots d’ordre : des immeubles neufs, des localisations endogènes et des sièges sociaux à leur image.
> Lire

Utilisateurs : ce qu'ils paient

Qu’un groupe comme Capital & Continental puisse se résoudre à revoir à la baisse les valeurs du Praetorium (de 585 € à 480 €/m2/an), un immeuble neuf bardé de tous les labels environnementaux et situé à La Défense, révèle bien des enseignements sur l’état d’esprit des utilisateurs à l’égard des niveaux de loyers. Dans le contexte actuel, un immeuble, aussi fraîchement livré soit-il, ne trouve preneur qu’à la condition d’ajuster ses valeurs. Erigé en critère numéro un, le contrôle des coûts immobiliers reste la principale motivation des utilisateurs qui, dans ce contexte de marché morose, ont bien intégré une chose : ils ont la main.
> Lire


> Acheter le magazine Business Immo #84

> Retrouver les articles du magazine Business Immo #84

> S'abonner à Business Immo

Business Immo