Logement

"Abrogeons donc cette loi, nous travaillerons à en écrire de plus justes, de plus efficaces, de plus pérennes !" clame Cécile Duflot, ministre du Logement à la tribune de l'Assemblée nationale.

La ministre a affirmé que l'abrogation de la loi majorant les droits de construction allait ouvrir la voie à des textes "plus justes" et (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives