Commerce
Point de vue de Jérôme Le Grelle

En immobilier commercial, la valeur sûre n'est pas toujours où l'on croit

L'apparition des centres commerciaux, conçus à l'origine par des promoteurs comme des produits immobiliers d'un genre nouveau, a incité la distribution à se développer en réseaux d'enseignes, rendus possibles par la production effrénée de mètres carrés commerciaux. L'alliance tacite de la distribution de masse et de l'industrie immobilière a enclenché un mouvement général de conquête du territoire qui, sortant de l'enceinte des centres commerciaux, s'est propagée ensuite aux villes. Cette stratégie de développement reste vitale pour les enseignes : il leur faut se développer ou mourir. Elle les a conduites, sauf à changer de métier, à ouvrir toujours plus de nouveaux magasins.

Cette fuite en avant a probablement déjà rencontré ses limites. Elle alimente une hausse des prix de l'immobilier commercial qui, dans les secteurs les plus prisés des centres-villes, a évincé la majeure partie des commerçants indépendants, y compris des figures locales telle la fameuse librairie Castéla de la place du Capitole à Toulouse. Le sentiment d’uniformité qui en découle est très largement décrié par les décideurs des collectivités comme par les consommateurs, résidents ou touristes. Un jour viendra où les enseignes elles-mêmes ne pourront plus supporter un coût de l'immobilier qui devient incompatible avec leurs chiffres d'affaires. L'exemple de Virgin, qui vient d'annoncer la fermeture de plusieurs magasins, doit faire réfléchir.

Le conseil : La crise économique aidant, un rééquilibrage brutal des valeurs immobilières, entrainées à la baisse par les difficultés du commerce, n'est pas à exclure. Les gagnants seront les propriétaires de murs occupés de longue date par des commerces solides, proches de leurs clients. Repérer les fleurons du commerce local de villes grandes ou moyennes demande du temps et du discernement, mais il y a là des valeurs sûres qui méritent toute l'attention des investisseurs.  

Mots-clés : Virgin Megastore