Bureau

Le 1er semestre 2012 et ses nombreuses incertitudes aura été marqué par un recul du marché des utilisateurs alors que l’investissement se porte plutôt mieux.

C'est ce qu'a déclaré Magali Marton, directrice des Etudes de DTZ, dans la dernière étude du conseil consacrée au marché de bureaux à Lyon. « Lyon réagit donc d’une façon relativement similaire au marché francilien. Nous espérons un deuxième semestre mieux orienté en termes de consommation d’espaces, sous réserve d’une nouvelle dégradation des perspectives économiques », conclut-elle.

Mots-clés : DTZ, Magali Marton