Logement

Crédit logement : le marché des crédits immobiliers poursuit sa chute

L’année 2012 n’a pas bien commencé. La production de crédit immobiliers aux particuliers avait lourdement chuté en janvier 2012 et malgré une amélioration des conditions de crédit, la production s'est stabilisée à un niveau bas. Le recul de la production constaté par Crédit logement sur l’ensemble du 1er semestre 2012 a été de -33,1 % en glissement annuel.

En revanche, le marché a frémi en juillet 2012 avec une hausse de +9,7 % sur un mois, mais ce sursaut n'a pas suffi et en août, la production a reculé de -29,6 %. "En septembre, alors qu’habituellement le marché retrouve de la vigueur, la chute s’est poursuivie avec – 5,4 %. Ainsi durant le 3e trimestre 2012, la production est en recul de -29 % en glissement annuel. En septembre 2012, le total des prêts accordés était ainsi en recul de -26,2 % en rythme annuel, contre +14,8 % en 2011 à la même époque. Et sur les 9 premiers mois de 2012, la contraction du marché reste forte avec un recul de -31,9 % en glissement annuel" observe Crédit logement.

Dans le même temps, l'apport personnel des acheteurs est toujours en progression (+9 % en 2012 après +9,7 % en 2011 et +6,4 % en 2010), entraînant le retrait progressif des ménages les plus modestes. "La baisse des taux d’intérêt a certes permis à l’indicateur de se ressaisir au début de l’été, mais en septembre il s’est de nouveau fortement dégradé exprimant en cela la faiblesse actuelle de la demande et l’atonie des marchés immobiliers."