Logement

"Les mesures prises par Cécile Duflot vont plutôt dans le bon sens, mais elles ne seront pas suffisantes, ni ne sont à la mesure des besoins. Au mieux, son nouveau dispositif va stabiliser la production de logements locatifs...

...mais il ne va permettre de produire plus de logements". C'est ce qu'a déclaré Alain Dinin, PDG de Nexity 42.85€ | -0.12% , lors de son traditionnel point de conjoncture sur le marché du logement. "Chacun sait que le cap des 500 000 logements, régulièrement évoqué, n'a plus été atteint depuis longtemps et que le rythme actuel s'en éloigne : après 380 000 mises en chantier en 2011, on sera à 320 000 à fin 2012 et encore en dessous en 2013."

Lors de cette conférence, Alain Dinin n'a pas caché regarder de nouvelles opportunités de croissance externe. "Nexity n'a pas de dettes et a du cash. Evidemment que nous allons continuer à prendre des parts", a indiqué le PDG, sans préciser quels dossiers étaient à l'étude.

Mots-clés : Alain Dinin, Nexity
Business Immo