Logement

« La situation est désormais mauvaise et tous les indicateurs montrent que le pire est à venir : la crise du bâtiment s’amplifie, un palier est franchi. Il est urgent d’agir »

Patrick Liebus, président de la Capeb, déplore un nouveau décrochage de l'activité dans l'artisanat du bâtiment, de -1 % au 3e trimestre.

Cette nouvelle pression confirme la baisse des carnets de commande enregistrée dès le 1er trimestre. Les perspectives sont particulièrement sombres et "les difficultés des ménages aggravent la situation : le nombre de crédits immobiliers accordés aux particuliers baisse et le nombre de mises en chantier diminue". La Capeb insiste "pour que les mesures destinées à relancer l’activité telle que des dispositions en faveur de rénovation énergétique des logements, le nouveau dispositif Duflot, ou encore la modification de la loi SRU…, soient rapidement mises en œuvre."