Logement

-5,2 % - Le prix des logements chute lourdement en août, selon l'indice RPX IEIF Logements Paris Ile-de-France

© imagewell10 - Fotolia.com

L'’indice RPX IEIF Logements Paris Île-de-France chute de 5,2 % en août après avoir progressé de 2,2 % en juillet. C’est le deuxième décrochage de l’année après le plongeon de 8,5 % en février. Entretemps, le marché s’était stabilisé et était même reparti à la hausse. Le nombre de transactions sur les douze derniers mois est en hausse de 2,5 % par rapport aux douze mois précédents.

L’indice se situe 5,2 % en dessous de son niveau de début d’année. La baisse d’août est significative dans une perspective historique : l’indice n’a perdu que 3,2 % en août 2011 et 0,3 % en août 2010. Sur une base trimestrielle, l’indice perd 2 % alors qu’il progressait de 1,6 % un an auparavant. Sur une base annuelle, le marché connaît une baisse de 1,5 % contre un bond de 10 % il y a un an.

Le marché est toujours aussi déséquilibré d’un point de vue technique, écartelé entre le compartiment des biens chers et celui des biens bon marchés : le sous-indice du troisième quartile est 2,4 fois plus élevé que le sous-indice du premier quartile, une proportion au niveau de son plus haut historique, bien au-delà de sa moyenne de 1,9. La volatilité des variations quotidiennes de prix sur 30 jours, calculée sur une base annualisée, est en hausse sur le mois à 7,2 % contre 5,3 % le mois précédent, sa moyenne historique se situe à 4,1 %.

Mots-clés : IEIF