Hôtels/Loisirs

"Nous accordons autant de place aux petites qu’aux grandes avancées et...

© concorde-hotels.com

...encourageons les actions d’envergure comme les initiatives individuelles" témoigne Laëtitia Demante, directeur qualité & développement durable à l'Hôtel de Crillon à Paris 8e et membre du comité de pilotage pour la mise en place d'un outil d’auto diagnostic développement durable.

Financé par l’Office du tourisme et des congrès de Paris et l’Ademe Ile-de-France, il est mené en collaboration avec l’UMIH, Atout France et un Comité de pilotage composé d’hôteliers (Shangri-La, Crillon, Brittany Hotel).

L'auto-diagnostic permet aux hôteliers parisiens de faire un bilan de leurs actions et d’identifier des axes de progrès en matière de développement durable.

"En fonction du niveau de performance et après une visite de l’établissement concerné, les hôteliers engagés seront invités à signer la Charte pour un hébergement durable à Paris. Les professionnels les moins avancés pourront bénéficier d’un accompagnement" précise l'Office.