Logement
Point de vue de Jean-Louis Sadone, Sadone Immobilier & Patrimoine

Aller plus loin dans la transparence

Qui se soucie des clients candidats à l’accession à la propriété ou des futurs locataires ? En ces temps difficiles, se loger, trouver un toit, mettre les siens à l’abri, restent plus que jamais une préoccupation majeure héritée de notre instinct grégaire.

Pour une charte du respect du locataire

Les futurs locataires sont particulièrement fragilisés par la crise. Ils sont parfois dans un sentiment d’urgence et ont l’impression de remettre leur vie entre nos mains. Quand d’aucuns seraient tentés de profiter de la situation, notre devoir de conseil prend au contraire tout son sens. Propositions adaptées à la demande, aide au montage du dossier dans le strict respect de la loi grâce aux conseils donnés sur le site et surtout, réponse rapide. L’agence Sadone s’est donné comme obligation de répondre dans les 72h aux candidats locataires.

Pas de publicité sans mandat !

Diffuser des annonces de biens alléchantes dans la vitrine ou sur le site d’une agence, sans mandat du propriétaire, constitue un mode de communication commerciale susceptible d’induire le client en erreur. Il s’agit pourtant d’une pratique courante qui présente le risque de ne pas refléter le marché, surtout lorsqu’on y ajoute le maintien d’annonces sur des biens déjà vendus. L’application stricte des règles légales en matière d’information passe par l’obligation de détenir un mandat sur chaque bien l’indication du numéro de mandat sur chaque annonce représenterait déjà un grand pas vers la transparence. En matière de vente comme de location, la mission de conseil de l’agent immobilier passe par le respect des clients. Ce respect se traduit, au premier chef, par une transparence dans l’information. C’est une question d’éthique qui va bien au delà de nos obligations légales.

Mots-clés : Jean-Louis Sadone, Sadone
Business Immo