Logement

"Les difficultés du CIF ne doivent pas se traduire par un recul de l’accession sociale à la propriété des ménages modestes"

estime François Marc, (socialiste-Finistère), rapporteur général auprès de la Commission des finances du Sénat, sur la situation du Crédit immobilier de France (CIF). Il propose (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives