Bourse / Finance
Dix idées reçues sur l'immobilier

Idée reçue n°3 : les SIIC sont des niches fiscales… mais rapportent un tiers d’impôts en plus

Les SIIC ne payent pas d’impôts ! Encore une niche fiscale pour des nantis, vocifèrent les détracteurs du statut. Et, pourtant, sans le statut de transparence fiscale des sociétés d’investissement immobilier cotées, l’Etat toucherait 35 % de moins d’impôts en provenance des foncières.


Dans la chasse aux niches fiscales, grand jeu de la dernière campagne présidentielle, les SIIC ont été présentées comme l’un de ses régimes d’exception (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives