Green

« Nous sommes satisfaits de la majorité des mesures annoncées aujourd’hui. »

C'est ce qu'a déclaré Arnaud Mine, président de SER-Soler, sur les annonces gouvernementales faites par Delphine Batho, ministre de l'Ecologie, sur le développement de la filière photovoltaïque française, avec notamment le doublement de la puissance annuelle cible installée dès 2013, passant de 500 MW à 1 000 MW, les augmentations de tarifs selon l’origine européenne de fabrication des panneaux et pour les installations respectant les critères d’intégration simplifiée au bâti.

« Elles permettront à l’outil industriel de traverser la période à venir jusqu’aux conclusions du débat sur la transition énergétique, dont nous espérons qu’elles fixeront un cap ambitieux à la filière photovoltaïque française. Le SER apportera des propositions précises pour la construction d’un nouveau modèle de développement du photovoltaïque dans notre pays », conclut Arnaud Mine.