Logement

"L'Etat ne peut pas prendre le seul parti de solliciter fiscalement et financièrement le logement, surtout s'il n'a pas les moyens...

Jean-François Buet © ERIC PIERMONT / AFP

... de lui mettre du baume au coeur. Pas de PTZ dans l'ancien, pas de déductibilité, pas de TVA incitative, pas d'espace fiscal privilégié pour les plus-values, soit. Mais qu'au moins cesse cette pluie de mauvaises nouvelles, qui ont une conséquence terrible : priver la France d'un marché du logement démocratique", martèle Jean-François Buet, président de la Fnaim, en conclusion d'une note intitulée "La France peut-elle se contenter de 500 000 transactions par an ?".